Historique


Présentation du CDTA

CDTA : (EPST)

Etablissement Public à caractère Scientifique et Technologique

Public Establishment of Science and technology

Tutelle : (MESRS)

Ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique

Ministry of Higher Education and Scientific Research

Administré par : (DG-RSDT)

Direction Générale de la Recherche Scientifique et du Développement Technologique

General Directorate for Scientific Research and Technological Development

 

Textes réglementaires régissant le CDTA en tant que EPST

  • Décret exécutif n° 99-256 du 8 Chaâbane 1420 correspondant au 16 novembre 1999 fixant les modalités de création, d’organisation et de fonctionnement de l’établissement public à caractère scientifique et technologique.

(Missions : directeur, directeur adjoint, conseil d’administration, conseil scientifique)

    • L’établissement est dirigé par un directeur, administré par un conseil d’administration et doté d’un conseil scientifique.
    • Le directeur est assisté par un directeur adjoint, nommé par arrêté de l’autorité de tutelle, sur proposition du directeur. Le directeur adjoint coordonne l’activité des départements administratifs et techniques qui sont organisés en services.
  • Arrêté interministériel du 9 Chaâbane 1427 correspondant au 2 septembre 2006 portant organisation interne du Centre de Développement des Technologies Avancées (C.D.T.A).
    (Organisation interne : divisons, départements et services)

 

Historique

1982 : création du Centre de Développement des Techniques Avancées au sein du Commissariat aux Énergies Nouvelles (CEN)

Laboratoires : Architecture des Systèmes / Robotique / Laser / Plasma / Fusion thermonucléaire / Étude spatiale des rayonnements
22 mars 1988 : création du ‘’Centre de Développement des Technologies Avancées’’ par Décret
Présidentiel n° 88-61.

29 novembre 1988 : organisation interne du CDTA fixée par Arrêté Interministériel.

Départements de recherche et développement : Cybernétique / Milieux Ionisés / Microélectronique

28 décembre 1988 : rattachement de l’Unité de Développement de la Technologie du Silicium au
CDTA par Arrêté Ministériel.

16 novembre 1999 : Décret Exécutif n°99-256 fixant les modalités de création, d’organisation et de fonctionnement de l’établissement public à caractère scientifique et technologique.

01 décembre 2003 : Décret Exécutif n° 03-457 modifiant et complétant le décret N° 88-61 du 22 mars 1988 portant création du Centre de Développement des Technologies Avancées et passage du Centre au statut d’Établissement Public à Caractère Scientifique et Technologique.

02 septembre 2006 : Arrêté Interministériel portant organisation interne du Centre de Développement des Technologies Avancées:

Divisions de recherche : Architecture des systèmes et multimédia / Microélectronique et Nanotechnologie / Milieux ionisés et laser / Productique et Robotique

08 novembre 2007: Arrêté Interministériel complétant l’arrêté interministériel du 02 septembre 2006 portant organisation interne du Centre de Développement des Technologies Avancées et relatif aux activités de l’Unité de Développement de la Technologie du Silicium.

15 mars 2011: Arrêté Ministériel n° 143 portant création d’une Unité de Recherche en Photonique et Optique, sise à Sétif et rattachée au Centre de Développement des Technologies Avancées.

21 août 2012: Décret exécutif n° 12-316 du 3 Chaoual 1433 correspondant au portant création du centre de recherche en technologie dessemi-conducteurs pour l’énergétique (CRTSE).
Article 1er. . En application des dispositions de l’article 2 du décret exécutif n° 11-396 du 28 Dhou El Hidja 1432 correspondant au 24 novembre 2011, susvisé, il est créé un centre de recherche dénommé Centre de recherche en technologie des semi-conducteurs pour l’énergétique (CRTSE) désigné ci-après « le centre ». Voir Art. 6.
Art. 8. Les personnels relevant de l’unité de développement de la technologie de silicium (UDTS) relevant du centre de développement des technologies avancées sont transférés au centre de recherche en technologie des semi-conducteurs pour l’énergétique (CRTSE) conformément à la législation et à la réglementation en vigueur.

15 avril 2013: Arrêté interministériel correspondant au 5 Joumada Ethania 1434 portant organisation interne du centre de développement des technologies avancées.
Article1er, En application des dispositions de l’article 10 du décret exécutif n° 11-396 du 28 Dhou El Hidja 1432 correspondant au 24 novembre 2011,susvisé, le présent arrêté a pour objet de fixer l’organisation interne du centre de développement des technologies avancées désigné en organigramme ci- après *

04 janvier 2014: Arrêté n° 003 du 04 Janvier 2014, création d’une Unité de Recherche intitulée  Composants et Dispositifs Optoélectroniques; au sein du Centre de Développement des Technologies  Avancées,  a été créée par ,Le siège de l’unité de recherche est fixé à la wilaya de Sétif.

 

Les actions menées par le CDTA s’articulent autour des axes suivants :
  • Architecture des Systèmes,
  • Dépôt des Couches Minces, Lasers, Milieux Ionisés,
  • Télécommunication Antennes, Communications Sans Fil,
  • Réseaux, Multimédia et Sécurité, Traitement de signal pour les Systèmes Biométriques, la Sécurité Multimédia et la Criminalistique,
  • Productique et Robotique,
  • Microélectronique et Nanotechnologie,
  • Photonique et Optique, Optoélectronique.

 

Organisation du CDTA

Tous les Axes suivants sont traités et appliqués dans des travaux de recherches de différentes équipes des divisions :

  • Architecture des Systèmes et Multimédia (DASM),
  • Productique et Robotique (DPR),
  • Milieux ionisés et Lasers (DML),
  • Microélectronique et Nanotechnologie (DMN),
  • Télécommunication.

Le CDTA est organisé en:

  • 05 divisions de recherche,
  • 02 unités de recherche (UROP + URCDO),
  • 03 départements de soutien technique et administratif.

 

Le Conseil d‘Administration
Il délibère sur toutes les questions intéressant le fonctionnement de l’établissement:

  • Les programmes de recherche qui lui sont soumis après avis du CS,
  • La gestion financière de l’exercice écoulé,
  • Les états prévisionnels,
  • Les opérations d’investissements,
  • Etc.

 

Le Conseil Scientifique
Il se prononce sur l’organisation et le déroulement des activités scientifiques et technologiques de l’établissement :

  • Les programmes et projets de recherche à soumettre au CA,
  • L’organisation des travaux de recherche,
  • La création et la suppression des équipes de recherche, etc.