Unité de Recherche en Nanoscience et Nanotechnologies

Depuis le début du XXIe siècle, la technologie à l’échelle nanométrique, ou la nanotechnologie, se développe de manière spectaculaire. Les produits issus de cette technologie offrent beaucoup plus de confort et de polyvalence et font aujourd’hui partie de la vie quotidienne dans presque toutes les sociétés du monde. La nanotechnologie consiste essentiellement à utiliser des outils de très haute précision ainsi qu’un savoir-faire dédié pour la fabrication de dispositifs à l’échelle du milliardième de mètre (le nanomètre est un million de fois plus petit que le millimètre), une échelle au-delà de la perception humaine et des connaissances scientifiques et technologies conventionnelles. En d’autres termes, le monde vit aujourd’hui dans une ère de post-transformation technologique, allant de la micro technologie à la nanotechnologie, et fait face à des réalités et à des phénomènes sociaux sans précédent. Il est donc tout à fait clair qu’il était devenu évident que l’Algérie devait se mettre au diapason pour comprendre, contrôler et utiliser les nanotechnologies pour son développement et sa sécurité, et aussi, pour participer aux efforts internationaux pour un déploiement sain des nano produits. Dans ce contexte, l’unité de recherche Nanosciences et Nanotechnologies (URNN) constitue un support national permanent et un partenaire scientifique et technologique international.

La création de l’URNN est une consécration des efforts conjoints et du soutien du responsable de la recherche scientifique et du développement technologique en Algérie. L’unité est en phase de réalisation depuis l’année 2017. Son projet de création a été adopté par le conseil scientifique et le conseil d’administration du Centre de Développement des Technologies Avancées (CDTA), ainsi que par le Comité Permanent du Secteur (CSP) du Ministère de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique (MESRS). Le siège de l’URNN se trouve actuellement au sein du campus de l’université de Sétif 1.

Les missions de l’URNN sont partagées en deux volets:

  1. Recherche et développement scientifique qui englobe :
    • Acquérir et développer un savoir-faire expérimental dans le domaine des nanosciences et nanotechnologies et participer à établir une tradition de recherche expérimentale dans le pays et à soutenir les départements de recherche et développement au sein de l’industrie nationale.
    • Mettre en place et maîtriser les techniques de fabrication et de caractérisations de matériaux à l’échelle nanométrique.
    • Synthétiser et étudier les propriétés fondamentales physico-chimiques et électroniques à l’échelle nanométrique de systèmes modernes de matériaux et leur intégration dans des applications technologiques.
    • Maîtriser les technologies de l’ultravide et de la cryogénie nécessaires pour les techniques de nano-caractérisation.
    • Vulgarisation et diffusion pédagogique des notions et de l’utilité de la nanoscience et la nanotechnologie au sein de l’université Algérienne, chez les partenaires socio-économiques et auprès du grand public.
  2. Partenariat avec les acteurs socio-économiques étatiques et privés.

 

Hadj Mohamed BENIA
Directeur de l’URNN